Taxe Airbnb: La fin du jackpot pour les loueurs!

Louer son bien avec Airbnb va être moins rentable.

Dès 2019, les plateformes collaboratives de location de logement devront transmettre à l’Etat les revenus fiscaux des utilisateurs.

C’est ce que viennent de voter les députés au grand désespoir des propriétaires de logements.

Il faut dire que depuis sa création en 2008, Airbnb a connu un succès fracassant et de nombreux propriétaires ont gagné de grosses sommes tout en échappant à l’impôt. Bientôt ce sera terminé et ce sont les hôteliers qui s’en félicitent.

L’Etat aura donc connaissance des revenus issus de la location Airbnb et taxera les propriétaires jusqu’ici à l’abri.

Pire encore, les propriétaires gagnant plus de 7 720 euros de la location des biens meubles et plus de 23 000 euros pour l’immobilier devront payer des cotisations sociales, et ce, à compter du 1er janvier 2017.

Alors qu’Airbnb est freiné un peu partout dans le monde que ce soit à Barcelone ou à New York, cette taxe risque tout simplement d’enterrer la firme américaine car, vous vous en doutez, les propriétaires se tourneront vers d’autres solutions comme les sites d’annonces en ligne type Leboncoin pour continuer leur business tout en échappant à cette taxe.

Bref, on est en droit de se demander si cette taxe Airbnb aura un effet dissuasif.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE